Que les destins prospères – Le Comte Ory (G. Rossini)